Règlement Reinoldus Langstrecken Cup 2019 (sur base de la traduction Google Translate)


1. Les principes de base de l'événement

2. Compétitions / organisateur

3. participants

4. Participation / Frais d'inscription / Inscription / Clôture de l'inscription

5. Classes / permis

6. Enregistrement du temps

7. formation

8. Compétition

9. Identification des motos (Numéros de départ)

10. Approvisionnement / Réparation / Fumer dans les stands

11. Procédure de démarrage

12. Véhicule d'intervention

13. Fin du concours

14. Neutralisation / reprise du concours

15. autres

16. publicité

17. Classification / résultats

18. étape

19. titres


 

1. L'événement

 

La Reinoldus Langstrecken Cup, ci-après dénommée RLC, sera organisée pour le

Les participants énumérés au point 3 ci-dessous énumérés dans les classes définies au point 5.

La course se déroule conformément à:

a) les dispositions de la loi sur le sport automobile de la DMSB (fédération allemande)

b) dispositions générales du règlement de la course sur route de la DMSB, y compris les annexes

c) réglementation en vigueur

d) l'application et l'interprétation du règlement (par les commissaires sportifs)

Seule la dernière version allemande de ce règlement est applicable.

Les commissaires aux sports sont seuls responsables de l'interprétation du règlement.

2. Compétitions / organisateur

Les compétitions RLC auront lieu sur le circuit Grand Prix du Nürburgring.

L'organisateur est Dortmunder Motorsport Club e.V. im ADAC, ci-après dénommé DMC.

3. participants

3.1 équipes

Les équipes seront toujours traitées comme les pilotes dans les publications de l'événement et sont toujours responsables.

Une équipe est composée de minimum 2 et maximum 3 pilotes.

Un maximum de 3 motos est autorisé dans les classes Superbike et Supersport / Sportbike (avec un maximum de 1 moto par pilote).

Dans les classes Endurance Open et Endurance Stock, il n'y a qu'une seule moto commune par équipes. 2 motos sont autorisées pour les séances d'entraînement.

Après l’entraînement, l’équipe doit identifier la moto avec laquelle la course aura lieu et doit retirer l’autocollant de l’inspection technique sur la moto d’entrainement. Cette moto n'est plus autorisée dans le box.

3.2 Pilotes

Seuls les détenteurs d’un permis DMSB A / B / C / V valide ou d’une licence de course DMSB ou d’un permis d'une fédération européenne A / B peuvent participer à la course.

Quelle que soit la date d’enregistrement définitive, l’organisation a le droit de ne plus accepter d’inscription si le nombre maximum a été atteint conformément à l'homologation du Nurburgring. Les places libres sont attribuées par ordre de réception des inscriptions.

3.3 Inscriptions

Tous les pilotes de l'équipe doivent être présents lors de leur inscription avec leurs documents. Au moins 1 pilote doit être présent lors du contrôle technique de la moto. Les casques doivent être présentés à l'inspection technique. Les vêtements du pilote doivent être conformes aux consignes de sécurité du DMSB.

3.4 Briefing

Chaque pilote est obligé d'assister au briefing à chaque course. La non-participation sera poursuivie.

4. Participation / Frais d'inscription / Inscription / Clôture de l'inscription

4.1 Participation

La participation est également possible sans inscription complète à la RL Cup (participation à des épreuves individuelles).

Ces inscriptions doivent être soumises par écrit à l'organisateur. Les inscriptions doivent être signées par tous les pilotes. Le formulaire d'inscription sera rempli électroniquement. Dans le cas des mineurs, les tuteurs légaux doivent signer les documents, la présence d'un adulte et l'assurance mutuelle pour toute la durée de l'événement. (Pour les pilotes possédant une licence BMB déjà en ordre) sont obligatoires.

4.2 Frais d'inscription

Les frais d'inscription, y compris le loyer du box: Voir les conditions de paiement sur: www.rl-cup.de (pour le championnat BMB c'est via le site web de BMB)

Si les frais d’inscription ne sont pas payés 10 jours avant l’événement spécifique, des frais supplémentaires de 50 € seront facturés. Tout peut être lu sur le site www.rl-cup.de

4.3 Inscription par équipe / inscription pour la saison

En principe, la participation est possible sans inscription à la Coupe. Les équipes souhaitant figurer dans le classement annuel du RLC doivent s’inscrire en utilisant le formulaire d'inscription disponible sur le site Web du RLC. Les autres équipes qui souhaitent également s'inscrire à une compétition doivent confirmer via le site Web de RLC. Ces inscriptions doivent être faites avant le début de chaque course. Une règle différente s'applique aux participants du championnat BMB.

Des ajustements de la réglementation peuvent toujours être apportés jusqu'à la publication des documents. La participation est légale si le DMC l’a publié sur son site Web www.rl-cup.de

Les inscriptions doivent être faites par écrit au DMC et uniquement via le formulaire dûment rempli.

Un formulaire d'inscription à la DMSB doit être rempli pour chaque course. L'inscription doit être faite en utilisant le formulaire sur le site www.rl-cup.de

4.4 fermeture de l'enregistrement

Après la date limite d'inscription (10 jours avant l'événement), l'organisateur confirme l'inscription ou pas.

Les inscriptions peuvent être consultées sur le site www.rl-cup.de.

5. Classes / permis

5.1 classes

Classe 1 Superbike

> 950 cc 4-T / 4 Cyl

> 1000 cc 4-T / 2 + 3 cyl

À partir de 17 ans

 

Classe 2 Supersport / Sportbike

> 450 cc à 950 cc / 4-T / 4 Cyl

> 450 cc à 1000 cc / 4-T / 2 + 3 cyl.

À partir de 16 ans

 

Classe 3 Endurance Stock

(1 moto de production)

Voir règlements techniques

L'âge minimum pour cette classe est selon

la moto utilisée

 

Classe 4 Endurance Open

(1 moto)

Voir règlements techniques

L'âge minimum pour cette classe est selon

la moto utilisée

 

 

S'il y a une différence de cc, la moto avec le plus grand cc défini la classe.

5.2 Seuls les motos produites en série peuvent participer.

5.3 Distribution des numéros de départ

Les numéros de départ sont déterminés par l'organisateur. Nos 2 à 999 sont disponibles. Les motos doivent être présentées à la vérification technique avec les numéros de départ conformément à la réglementation.

Une fois qu'un numéro de départ est attribué à une équipe, il est valable pour le reste de la saison

6. Enregistrement du temps

Le chronométrage se fait uniquement au moyen de transpondeurs fournis par l’organisateur. Le transpondeur doit être installé conformément à la réglementation. (cf. règlements techniques)

7. formation

Une session obligatoire de 45 minutes est nécessaire pour déterminer la configuration de départ. Seule la moto équipée du transpondeur peut rouler sur la piste. S'il y a plus d’une 1 moto de la même équipe sur les pistes, cette équipe sera punie et devra commencez par la fin de la grille de départ.

Les équipes qui n’ont pas complété au moins un tour chronométré au cours de la phase obligatoire d’entraînement n'est pas autorisé pendant la compétition.

Au début de la session, seuls les motos participant à la compétition sont autorisés dans les stands. Un changement de pilote ne peut avoir lieu avant la session obligatoire. Un changement de pilote ne peut avoir lieu que pour le poste attribué à l’équipe.

Chaque pilote doit avoir effectué au moins 1 tour.

8. La course

La course se déroulera selon le temps spécifié par l'organisateur. Seule la moto équipée du transpondeur est autorisé sur la piste. Si plusieurs motos de la même équipe sont présentes sur la piste, cette infraction sera sanctionnée par le directeur de course.

Au départ de la course, seules les motos qui participent à la course sont autorisées dans les box. Un changement de pilote ne peut être effectué que pour le poste attribué à l'équipe.

Pour ne pas mettre en danger les autres participants en raison d'un pilote extrêmement lent, le directeur de course peut exclure le pilote de la course s'il a reçu un avertissement.

9. Identification des motos

Voir règlements techniques

La forme et la taille des numéros de départ sont basées sur la partie orange du manuel DMSB. Les commissaires techniques sont responsables de la conformité du voir spécifications ci-dessus.

10. Approvisionnement / Réparation / Fumer dans les stands

10.1 Le carburant ne peut être fourni qu'aux stands.

L’alimentation en carburant n’est autorisée que:

1. le moteur a été arrêté;

2. La moto doit être béquillée;

3. Le pilote doit être descendu de la moto.

Aucune réparation ou autre manipulation ne peut être effectuée lors de la fourniture du carburant.

Chaque équipe doit avoir un extincteur ABC de 6 kg. Avec chaque réserve de carburant une deuxième personne présente qui a l'extincteur avec lui prêt à l'emploi. Seuls les systèmes d'alimentation rapides (par gravité) sont autorisés pour l'alimentation en carburant. (voir règlements techniques)

Il y a une station essence sur le circuit. Le stockage de carburant n'est autorisé que dans le contenants fournis. Il est interdit de fournir du carburant à l'aide d'un système de pression.

Il est strictement interdit de fumer dans les stands lors de la manifestation.

Le non-respect des règles de protection incendie sera sanctionné.

10.2 Travail dans les stands

Le remplacement des pneus et des modifications mineures sont autorisés pour les stands. Seuls ceux-ci sont autorisés être effectué.

10.3 Dans toutes les classes, un maximum de 4 mécaniciens peuvent effectuer des actions sur la moto.

L’approvisionnement en carburant ne peut pas être effectué avant que tous les mécaniciens aient effectué leur travail et soient loin de la moto. A partir de là, la moto peut être ravitaillée.

Il est recommandé de porter des vêtements résistant au feu pour les personnes qui fournissent le carburant.

10.4 Vitesse dans la voie

La vitesse dans le voie des stands est au maximum de 60 km / h. en cas de violation, l'équipe sera informée des éventuelles sanctions qui lui seront infligées:

61-85 km / h: 10 secondes Stop & Go ou 45 secondes en plus du résultat final.

86-100 km / h: 30 secondes Stop & Go ou déduction d'un tour sur le résultat final

A partir de 101 km / h: exclusion de l'équipe

En cas de vitesse excessive, mettant en danger d’autres participants, employés ou spectateurs, la direction de course peut exclure toute l’équipe de la course.

11. Début de la compétition

11.1 Informations générales

Le début du tour de reconnaissance commence à partir de la voie des stands.

La voie des stands ouvre 15 minutes avant le départ et reste ouverte pendant 10 minutes. Un (plusieurs) tour (s) d’échauffement peut / peut être effectué, avec passage obligatoire dans la pitlane.

Ensuite, la voie des stands est réservée aux pilotes qui prennent le départ de la voie des stands.

Ils ne pourront partir qu’après que les pilotes de la grille de départ aient atteint l'extrémité de la voie des stands.

11.2 Type de départ "le Mans"

Une fois les tours de reconnaissance terminés, les pilotes se positionnent sur la grille de départ. Le

les pilotes doivent placer leur motos sur une seule ligne le long de la piste à un angle de 45 (chevrons), derrière la ligne de départ.

Une distance de 3 mètres doit être respectée entre les motos.

Les moteurs doivent être arrêté immédiatement.

Chaque moto peut être tenue par un assistant. Un mécanicien est autorisé sur la grille de départ pour tenir la moto.

Le pilote qui commence sera du côté opposé de la piste en face de sa moto.

Le départ est donné par le drapeau national. Seul le pilote désigné est autorisé à prendre le départ.

Le départ de la course est toujours donné quelles que soient les conditions météorologiques. La compétition n'est pas interrompue en raison de conditions météorologiques défavorables. Un changement de pneu est autorisé uniquement dans les stands. Pour des raisons de sécurité, le démarrage peut avoir lieu derrière la voiture d'intervention. Toutes les équipes ayant pris un départ anticipé seront pénalisées. Pénalité «Stop & Go».

En l'absence des officiels, des employés sportifs supplémentaires peuvent être nommés pour superviser. Aucune opération mécanique ou l'utilisation de chauffe-pneus n'est autorisée sur la grille de départ.

 

12. Véhicule d'intervention

Les véhicules d'intervention sont utilisés comme "voitures de sécurité". Le véhicule d'intervention est utilisé pour des interventions rapides ainsi que pour la protection d'un accident et / ou la suppression d'un obstacle sur les pistes. Le véhicule d'intervention est équipé de feux clignotants jaunes allumés en continu sur les pistes lors d'une intervention ou d'une circulation. Le véhicule d'intervention est composé d’un conducteur et minimum 1 passager.

En cas de circonstances imprévues pendant la course, la direction de course peut prendre la décision d’utiliser les véhicules d'intervention. La présence d’un véhicule d’intervention sur la piste est signalée par les commissaires de la piste en agitant un drapeau blanc. Pendant le drapeau blanc, les pilotes ne sont pas autorisés à se dépasser. Si un véhicule d'intervention s'arrête, la zone dangereuse sera protégée et les commissaires de la piste agiteront à cet endroit un double jaune. A partir de ce moment, il est absolument interdit de se dépasser. Le pilote doit ralentir pour pouvoir s'arrêter à temps. Les pilotes doivent donner un signal avec leur main. La zone de danger est terminée lorsque le vert le drapeau est agité.

Toutes atteintes au passage ou mettant en danger les commissaires de la piste ou le personnel d'intervention travaillant dans la zone à risque sera sanctionné par l'exclusion du équipe complète.

13. Fin de la course

Quand la durée de la course est atteinte, le drapeau à damier sera agité pour le leader. Les pilotes suivants sont ensuite signalés. La compétition est alors terminée.

Après avoir été signalés, les pilotes terminent leur tour à une vitesse modérée et quitte la piste par la pitlane. La voie des stands et les stands font alors office de parc fermé. Les motos ne sont pas autorisées à quitter le parc fermé avant la fin des plaintes. Aucune manipulation de la moto n'est autorisée pendant ce temps. Les pilotes qui ont franchi la ligne d’arrivée ou la ligne de départ dans la voie des stands dans les 5 minutes après la fin de la course, ne seront pas repris au classement final.

14. Neutralisation / reprise du concours

14.1 Drapeau rouge

Quand une interruption de la course est inévitable, le drapeau rouge sera affiché. Cela signifie une interdiction totale de dépassement et la vitesse doit diminuer immédiatement. Toutes les motos quittent la piste par la voie des stands. 5 minutes après l'entrée du dernier pilote, un briefing sera donné.

Reprise du concours:

Si moins de 3 tours ont été effectués, un nouveau départ aura lieu sur la base des résultats d'entraînement.

Si plus de 3 tours ont été parcourus, la procédure suivante sera suivie:

Un redémarrage aura lieu derrière le véhicule d'intervention. L’ordre sera basé sur la position des pilotes dans le dernier tour complet avant l’interruption de la course.  Le véhicule d'intervention circulera sur la piste avec les feux clignotants jaune / orange allumés. Les pilotes doivent suivre le véhicule sur une distance maximale de 5 fois la longueur de la moto et cela en ligne. Il est interdit de passer jusqu'à ce que les participants aient passé la ligne de départ et le véhicule d’intervention aie quitté la piste par la voie des stands. Tant que le feu jaune / orange clignotants du véhicule d'intervention, les pilotes suivent le véhicule d'intervention sur 1 ligne. Si le véhicule d'intervention éteint les feux clignotants, cela signifie que le véhicule d'intervention entrera dans le pitane à la fin du tour. Pour éviter le risque d'un accident lors du redémarrage, les pilotes doivent à partir de ce moment-là rouler à une vitesse constante sans accélérer brusquement ou freiner brusquement jusqu'à ce que les feux rouges s'éteignent. Le redémarrage a lieu.

14.2 Interruption sans reprise de la compétition

Les classements seront basés sur les positions des pilotes basées sur le dernier tour complet avant la reprise de la course. Les pilotes qui n'ont pas franchi la ligne d'arrivée (ou par la pitlane) dans les 5 minutes qui suivent l'interruption du match ne seront pas repris dans le classement.

15. Autre

15.1 La course

L’événement commence par la vérification et la délivrance des documents et se termine après la cérémonie de l'étape.

15.2 Entrainements

L’organisateur se réserve le droit de fixer la durée des entraînements et de la compétition pour des raisons de sécurité et ceci selon les spécifications du gestionnaire du circuit.

15.3 Paddock

En général, il est interdit de circuler dans le paddock avec des véhicules sans plaque d'immatriculation. Cela peut être puni. Le code de la route et le rythme de la marche sont applicable et doit être respecté dans le paddock. Selon les directives imposées par l'opérateur du circuit, il est interdit d'amener des animaux domestiques dans la zone où se déroule l'événement, à l'exclusion des chiens tenus en laisse. Les chiens sont interdits dans la voie des stands et dans les box. L'utilisation de véhicules à moteur par des enfants ou des personnes sans permis, l'utilisation de planches à roulettes ou moyens de transport similaires, ainsi que véhicules non assurés interdit

15.4 Poubelles

Les pneus usés, les huiles et les résidus doivent être emportés au départ. Les ordures ménagères peuvent être jetées dans les poubelles prévues à cet effet. Les infractions seront punies d'amendes.

15.5 Feux

Il est absolument interdit d'utiliser des feux à ciel ouvert dans les enclos et les tribunes. L’opérateur peut vous faire immédiatement déporter pour cela (Règlement intérieur).

15.6 Dégâts

Les dégâts causés aux stands / paddock sont entièrement aux frais des personnes impliquées.

16. publicité

Sur le côté droit de chaque motocyclette, il doit y avoir une zone de 200 mm de ressort et 100 mm largeur où l'organisateur peut placer de la publicité.

17. Classification / résultats

Seules les équipes inscrites à la Coupe RL ont droit à des points. Les points par équipe participant à la Coupe RL seront attribué par classe selon le système suivant:

Place

Points

place

Points

place

Points

Place

Points

Place

points

1

25

4

13

7

9

10

6

13

3

2

20

5

11

8

8

11

5

14

2

3

16

6

10

9

7

12

4

15

1

 

18. étape

Le nombre de participants le jour de la fermeture de l’inscription détermine le nombre de participants. Une cérémonie sur scène est prévue pour chaque classe.

19. Titres

19.1 L’équipe avec le plus grand nombre de points de sa classe remporte le titre:

Reinoldus Langstrecken Cup (RLC) vainqueur du Superbike de la classe 1

Reinoldus Langstrecken Cup (RLC) Vainqueur Classe 2 Supersport / Sportbike

Reinoldus Langstrecken Cup (RLC) Gagnant de la Classe 3 Endurance Stock

Reinoldus Langstrecken Cup (RLC) Vainqueur Open de Endurance Classe 4

19.2 Classement avec le même nombre de points obtenus

Avec le même nombre de points, la décision suivante est prise:

1. La majorité des points les plus élevés,

2. Dans l'ordre des points les plus élevés obtenus: lors du dernier match, l'avant-dernier match,

3. Dernière course,